Francofolies de Spa 2019

IMG 20190718 203603 resized 20190722 014815799

La 26ème édition des Francofolies de Spa s’est tenue du 18 au 21 juillet au cœur de la ville réputée pour ces thermes et son eau. Livefestival était présent !

Aux alentours de 150.000 festivaliers, un bilan positif pour cette édition !

Les Francofolies c’est avant tout de la musique, des artistes connus, reconnus et à découvrir. Comme chaque année, les organisateurs ont su trouver un accord parfait entre ces différentes explorations musicales. Quatre scènes dans l’enceinte du Parc des 7 heures ont accueillis sur ces 4 jours d’ambiance folle, et sous le soleil, pas moins de 72 artistes avec des têtes d’affiches comme Patrick Bruel, Angèle, Orelsan et Zazie pour ne citer que quelques noms. Mais les Francofolies c’est aussi une ambiance magique au cœur même de la ville où l’ont pouvait admirer, gratuitement, 40 artistes sur 2 scènes.

Le concept en place pour la deuxième année : intégrer la scène principale dans l’enceinte du parc et offrir ainsi un ticket unique pour admirer cette multitude d’artistes et groupes musicaux provenant de culture musicale aussi variée que la mixité du public est un pari gagnant. Car pour la somme d’environ 140€, il était possible de venir faire la 

IMG 20190718 221548 resized 20190722 014815469

fête pendant 4 jours. Soit un concert de Patrick Bruel pour la somme de 3.5€, un rapport qualité-prix imbattable !

Pour celles et ceux qui ne désiraient venir qu’un jour, les organisateurs avaient également prévu des tickets au prix de 55€, un alternative tout à fait correcte et bien pensée.

Le système « cashless » mit en place est une solution très pratique permettant à chacun de payer de façon « virtuelle » boissons et repas. Les recharges sur place, par mobile ou depuis son ordinateur de bureau permettait un réapprovisionnement rapide. Une bonne idée pour ne pas avoir à transporter trop d’argent sur soi et surtout limiter, pour des raisons de sécurité évidentes, le cash dans l’enceinte du festival.

Comme souligné, les Francofolies c’est un public mixte de générations et de cultures. Les enfants n’étaient pas en reste lors du festival puisqu’ici aussi, un programme spécial est mis sur pied chaque année « Francos Juniors » afin de ravir les oreilles des plus jeunes mélomanes d’entre nous. De plus, l’entrée pour les moins de 10 ans était totalement gratuite dans le Parc des 7 heures.

Nous avons voyagé musicalement dans tous les sens et nos oreilles ont pu se rassasier pleinement. Au niveau des papilles, nous ne savions plus où donner de la tête tellement la variété de cuisine était grande. Le voyage gustatif pouvait vous entraîner à midi en Italie pour terminer le soir par une escale en Amérique du Sud. C’est bien simple, nous n’avons pas réussi à faire tous les pays sur ce délai de 4 jours. Un vrai plus pour ce festival.

Nous aimons ce festival car il apporte une ambiance unique que nous ne retrouvons pas ailleurs. Que ce soit en ville ou dans l’enceinte du festival, nous retrouvons chaque année cette ambiance si particulière teintée de bonne humeur, de joie de vivre, de qualité de programmation et de nouveautés à découvrir.

En ville nous avons particulièrement aimés l'ambiance du Bar des Amis avec son ambiance lounge et décontracté et le Havana, qui nous offre de l'exotisme autour d'un cocktail ou autre Vodka fraise dont ils ont le secret de fabrication.

Mais passons au debrief de ces 4 jours ! Nous n’allons pas vous parler de tous les artistes présents. Non, nous allons parler des artistes « coups de cœur » personnels. Des artistes qui nous ont touchés par leurs prestations.

Jour 1 : Jeudi

67166328 10158627440610558 8202684930249981952 oOuverture des festivités et premier coup de cœur pour le groupe Behind the Pines. Le quatuor Bruxellois a ouvert le bal sur la grande scène Pierre Rapsat avec des rythmes rock teintés de pop et soulignés d’une voix suave. Un groupe dont on va entendre parler dans les mois et années à venir.

Scène Proximus, Dionysos nous a littéralement cloué. L’énergie débordante du chanteur Mathias Malzieu a conquis le public et la communication était à son apogée. Mathias a d’ailleurs communiqué avec le public d’une façon proche en effectuant un « stage dyving » et s’est fait transporter par les mains du public de la scène jusqu’à la Rotonde.

Notre 3ème coup de cœur de la journée va à Juicy. Le duo Julie et Sasha qui se produisait sur la scène SD Worx, nous entraina dans l’univers R&B et Hip Hop. Bien ne nous ne sommes pas spécialisés dans cet univers musical, nous avons vraiment aimé leurs prestation étonnante et décalée.

 

 

Jour 2 : Vendredi

67404874 10158630185865558 9159483556513185792 o

Hyphen Hyphen, les trois Niçois nous ont à nouveau séduit. C’est la deuxième fois que nous pouvons écouter ce groupe en festival, et comme la première, leur prestation à Spa nous a à nouveau touché de plein fouet. Le groupe est tout simplement électrique et crée une musique qui nous transporte.

Coup de cœur également pour Ozya. L’artiste se produisait sur une scène privée réservée à la presse et aux professionnels. Nous avons tout simplement été emballés par son univers. Une grande voix et de grandes mélodies teinté d’une présence scénique pleine de charisme. Nous allons entendre parler d’elle prochainement.

Hubert Lenoir qui remplaçait Therapie Taxi nous a transporté dans un univers décalé et hors des traditions. C’est surtout l’excentricité de l’artiste qui bouleverse les codes qui nous a séduit. L’artiste originaire de Québec mélange les styles et nous a offert un répertoire explosif. Une vraie découverte.

Jour 3 : Samedi

67158060 10158634483035558 2181775332611194880 o

 Sttellla et son chanteur Jean-Luc Fonck s’est produit sur la scène Sabam for Culture.

En pyjama à carreaux et peignoir rouge, le public a été transporté dans son univers particulier et toujours aussi fou. Deux spectatrices du public sont même montées sur scène pour partager un moment avec le groupe. Un concert de Stellla c’est toujours une expérience nouvelle !

Kid Noize, à chaque fois que nous assistons au concert de l’homme au masque de singe, nous sommes entrainés, impossible de résister, il faut danser. Mais cette fois-ci, le concert fût un peu spécial, car l’artiste à fait sa demande en mariage sur scène, un vrai coup de cœur.

 

 

 

Jour 4 : Dimanche

Nous ne pouvons pas passer en revue cette journée sans vous parler d’Angèle. Angèle, dont l’album « Brol » a été récompensé par les victoires de la musique comme album révélation de l’année, était très attendue sue la scène Pierre Rapsat. Un public jeune génération venu en masse pour supporter leur idole sur cette scène mythique.

Le final fut assuré par Zazie, une fidèle des Francofolies et qui, comme à son habitude, a séduit le public par ses chansons à textes.67106511 10158634482820558 7456825805889339392 o

Nous clôturons ce reportage par Mélanie Isaac qui remporte le premier prix du Franc'Off 2019.

Bravo à toute l'équipe et rendez*vous en 2020 !

 

Crédits photos : Christelle Anceau et Patrick Pitz