Trakasspa et HoliSpirit 2017

Trakasspa et HoliSpirit prennent de la hauteur

12

Le 14, 15 et 16 juillet dernier, nous étions présents au festivals, Trakasspa et HoliSpirit, sur les hauteurs d’Eupen.

L’association de la Daft Team (HoliSpirit) et CPNVST (Trakasspa) a permis, cette année, de présenter un double festival réparti sur 3 jours et ce ne sont pas moins de 5000 festivaliers qui ont répondus présents.

Créé il y a trois ans, le festival électro Trakasspa a su attirer et convaincre de plus en plus de festivaliers venus écouter une programmation nationale et internationale de Dj’s. Deux scènes étaient offertes au public, une Main Stage et une scène Underground sous chapiteau.

La Main Stage nous en a mis plein la vue, avec son décor aztèque, des jeux de lumières et lasers impressionnants, une pyrotechnie maîtrisée et des animations projetées sur plusieurs écrans.  James Carter, Watermät, Zonderling, Dj Flash, Nico Push ne sont qu’une partie des 23 Dj’s présents sur cette Main Stage.

La scène Undergound nous a convaincu avec une programmation plus Techno et des Dj’s comme Arn Wald, Vincenzo, Coffee Boy ou Bad Dancer qui faisaient partie des 17 Dj’s animant le chapiteau de sons envoutants.

Le dimanche était consacré au HoliSpirit, même endroit et mêmes scènes, à la différence que pour cet évènement vous étiez certain de ne pas revenir « blanc ». Le concept étant de lancer de la poudre, à base d’amidon de maïs et colorant alimentaire,11 vers le ciel et ainsi, de s’imprégner de toutes les couleurs possibles.

Les organisateurs ont réellement mis les petits plats dans les grands en nous proposant, le samedi soir, un feu d’artifice digne des plus grands. Un cocktail bar proposait des Mojitos et autres boissons festives, une zone « repos » avec des Hamacs, bancs et tables permettait au festivalier de se détendre. Le festival proposait également un stand bodypainting où make-ups paillettes, strass colorés et tatouages métalliques illuminaient les corps des festivaliers. L’aspect sécurité des festivaliers était également très bien pensé avec des personnes souriantes et accueillantes. Il n’y a d’ailleurs eu aucun dérapage sur les 3 jours de festival.

Pari réussi pour ce double festival, et ils n’ont pas finis de prendre de la hauteur !

14Nous avons aimé :

-L’organisation

-Le prix des consommations

-La scène Main Stage

-La zone « Chill Out »

-Le petit plus bodypainting

Nous avons moins aimé

-La météo du vendredi

-La chaleur dans la scène Underground